Licence

Cycle Licence

 

CET : Certificat d’Études Théologiques

DUET : Diplôme Universitaire d’Études Théologiques

Baccalauréat canonique (Langues anciennes non exigées)

Licence libre en Théologie (avec les langues anciennes)

Toujours en lien avec la Faculté de l’Institut Catholique de Toulouse, l’ATPA propose aux étudiants ayant validé Théobases de poursuivre leurs parcours vers la Licence de Théologie.

Ce cycle comporte six années d’études :

CET (2 ans), puis DUET (2 ans), et Licence (2 ans). Le programme se renouvelle entièrement chaque année, suivant un cycle de six ans. Chaque année est organisée autour d’un thème majeur et permet d’obtenir 30 crédits.

L’année 2018-2019 correspond à l’année : « Parole de Dieu et révélation ».

Les cours :

Ils ont normalement lieu le vendredi de 9h à 17h, à Bayonne, Dax ou Pau. Le programme inclut aussi 4 samedis à Pau et Bayonne pendant le 1er semestre, et 2 sessions de 2 jours à Dax dans le second.

La validation

La validation de chacun des enseignements suivis permet d’obtenir les crédits requis. Elle demande :

  • l’assiduité aux enseignements choisis (l’absence à un cours motivée doit être compensée par un travail personnel de rattrapage)
  • un travail personnelsupervisé par l’enseignant par un contrôle écrit ou oral, ou bien par un travail écrit de validation (TEV) de 5 pages (ou 10000 signes)

Deux salles d’études

sont mises à la disposition des étudiants pour leur permettre de travailler entre les cours, seuls ou en groupe : à la Maison diocésaine de Bayonne avec une bibliothèque propre à l’ATPA ; à Dax dans la proximité de la bibliothèque diocésaine.

Pour avoir de plus amples renseignements sur ce cycle, les validations et les enseignements proposés, se reporter au livret disponible au secrétariat de l’ATPA.

Début des cours : 3 octobre 2018

 

A Pau :

 

 

  • Théologique trinitaire

Bruno-Gautier-atpa-professeur-théologie bruno gautier théologie ict études pau dax bayonne

Père Bruno GAUTIER .                                                                                              24h/ 4 ECTS

4 Samedis 9h-12h ; 13h30-16h30

13 octobre, 17 novembre, 15 décembre 2018,  19 janvier 2019

Le cours traite de Dieu, tel qu’il s’est révélé en Jésus-Christ : Dieu Trinité. Dieu comme mystère de communion, Dieu comme amour. Le cours contemple, dans ses grands traits, le déploiement de la Révélation trinitaire dans l’histoire du peuple de Dieu jusqu’à la synthèse de saint Thomas d’Aquin. Il cherche aussi à opérer un discernement, à travers l’exposé des diverses théories trinitaires, entre ce qui appartient en propre à la Révélation en Jésus-Christ, et ce qui n’en fait pas partie.

 

 

  • Théologie et art II

Mgr André Dupleix                                                                                                            12h / 2 ECTS

4 vendredis de 9h à 12h

8 février, 8 mars, 5 avril , 3 mai 2019

Ce cours est la suite de celui donné en 2014-2015. Son objectif est de considérer en perspective théologique l’ensemble des champs artistiques, à partir d’un socle dogmatique et en prenant en compte l’histoire et la tradition du christianisme. Nous ferons apparaître les liens et l’articulation constante entre la théologie  comme expression de la Parole créatrice de Dieu et la recherche ininterrompu des artistes, synergie de l’esthétique et de la spiritualité.

 

 

  • Théologie spirituelle : vie spirituelle et vie liturgique 

Père-Vianney-DESLANDRES-atpa-professeur-théologie atpa théologie jésus cours toulouse professeur pau dax bayonne atenenne de théologie des pays de l'adour

Père Vianney Deslandres o,s.b. oliv                                                                                          12 h / 2 ECTS

4 Vendredis de  13h30 à 16h30

8 février, 8 mars, 5 avril , 3 mai 2019

La vie spirituelle est considérée souvent comme une caractéristique d’une personne dans ce qu’elle a d’unique et de plus intime. La vie liturgique est au contraire marquée par la participation habituelle à un culte dans son expression communautaire. Pourtant l’une et l’autre de ces réalités s’enrichissent mutuellement. Le but de ce cours est de mettre en valeur les liens qui unissent ces réalités. Comment et pourquoi ces deux réalités sont en fait inséparables dans leurs épanouissements respectifs.

 

 

 

 

  • Grec biblique I

Catherine-Putz-vignette-atpa-prof prof atpa théologie études

Mme Catherine PUTZ                                                                                              24h / 4 ECTS

12 Jeudis de 14h30 à 16h30

4-18 octobre, 8-22 novembre, 6-20 décembre 2018, 10-30 janvier, 14 février, 7-21 mars, 5 avril 2019

Découverte et apprentissage systématique  de la langue: alphabet, vocabulaire, morphologie, syntaxe…, permettant l’entrée progressive dans la lecture des textes originaux, l’initiation aux problèmes de traduction et une appropriation de méthodes de lecture menant à l’exégèse.

 

 

  • Les psaumes et Livres de Sagesse

Père Henry DONNEAUD                                                                                               12h / 2 ECTS

2 samedis  9h-12h ; 13h30 – 16h30

6 avril et 4 mai 2018

Après une introduction assez développée sur l’œuvre de Thomas et les grandes lignes de sa pensée, nous passerons rapidement à plusieurs documents du pape François qui utilise des éléments doctrinaux de Thomas à des endroits clé de son enseignement pontifical (Evangelii gaudium,  Laudato si, Amoris laetitia).

 

 

 

A Dax, à l’Arrayade :

 

 

  • La question de Dieu dans la philosophie (II)

Marc-Conturie-2. prof atpa théologie

Mr Marc CONTURIE

                                                                                              12h / 2 ECTS

4 Vendredis de  9h à 12h

12 octobre, 23 novembre, 7 – 21 décembre 2018

Suite au cours traitant de cette question jusqu’au XVIIème siècle donné précédemment, il s’agira d’aborder la pensée de quelques philosophes, modernes et contemporains (du XVIIe au XXe siècles), de manière chronologique, en gardant pour « fil directeur » la recherche de ce qu’ils disent, essentiellement, sur Dieu ou le rapport de l’homme à Dieu. A l’occasion de ce parcours, certaines idées générales seront étudiées pour elles-mêmes – ce qui pourra être ultérieurement utile aux étudiants. Une relecture du cours précédent serait, dans cette perspective, une excellente préparation à ce parcours.

 

 

  • Théologie morale fondamentale II

L.-M.-Rineau-prof-atpa atpa louis marie rineau théologie professeur

Père Louis-Marie RINEAU                                                                                          12 h / 2 ECTS

4 Vendredis de 13h30 à 16h30

12 octobre, 23 novembre, 7 – 21 décembre 2018

La foi chrétienne a beaucoup à dire sur les grandes notions fondamentales de la morale (bonheur, bien, liberté, conscience, vertu, loi etc.). Nous continuerons à en découvrir la richesse dans ce cours qui fait suite à celui de l’an dernier.

 

 

 

  • Méthodologie I

Catherine-Putz-vignette-atpa-prof prof atpa théologie études

Mme Catherine PUTZ                                                                                                                               6h / 1 ECTS

Samedi 12 janvier 2019  :  9h30-12h30 ; 13h30-16h30

S’engager et suivre un parcours de théologie nécessite de la part de l’étudiant la maîtrise de savoir-faire tels que définir une problématique, justifier, construire un travail écrit ou un oral, lire méthodiquement un texte, présenter une bibliographie, citer un document … Cette journée a pour objectif de fournir quelques-uns des outils méthodologiques indispensables. Elle articulera apports théoriques et exercices pratiques plus directement orientés vers l’exégèse (étude de la Bible).

 

 

  • Approches œcuméniques, théologie de l’Unité

Père Philippe MOLAC                                                                                          12h / 2 ECTS

Vendredi 25 et samedi 26 janvier 2019 : 9-12h ;  13h30-16h30

Le défi et la chance de l’œcuménisme ne sont pas seulement l’apanage de quelques spécialistes ou de quelques groupes, mais concernent l’ensemble du peuple chrétien.

Depuis la promulgation du décret « Unitatis Redintegratio » du Concile de Vatican II, le 21 novembre 1964, l’Eglise catholique est entrée de manière irréversible, selon l’expression de Jean-Paul II, dans ce grand mouvement. Cette session nous introduira non seulement dans la lecture approfondie de ce décret, mais aussi dans d’autres textes et quelques perspectives fondamentales de la théologie de l’Unité.

 

 

 

  • Le Milieu du Nouveau Testament avant 70 de notre ère

Mr Yann QUIQUEMPOIS

12h / 2 ECTS

Vendredi 22 et samedi 23 mars 2019 : 9-12h ;  13h30 – 16h30

Toute personne désireuse d’aller à la rencontre du Jésus de l’histoire peut difficilement se dispenser d’une étude de la vie sociale, économique, politique, culturelle et cultuelle en Palestine durant les toutes premières décennies de notre ère. Quelles sont les sources permettant cette étude ? Comment les exploiter ? Qui étaient les interlocuteurs historiques de Jésus ? Quel rapport à la Torah entretenaient-ils ? Voilà quelques unes des questions auxquelles nous tenterons de répondre au cours de cette session.

 

A Bayonne, à la Maison Diocésaine :

 

 

  • Hébreu I

Mme Aline DOYARçABAL                                                                                                   24h / 4 ECTS

12 mercredis de 13h30 – 15h30

3-17 octobre, 7 – 21 novembre, 5-19 décembre 2018,  9-30 janvier, 13 février, 6-20 mars, 3 avril 2019.

Première année découverte de la langue hébraïque : comprendre l’évolution de cette langue et apprendre à la décrypter ; découvrir son vocabulaire et sa syntaxe à travers des textes authentiques ( Genèse; livre de Samuel). Cette immersion dans le texte original sera accompagnée d’un apprentissage plus systématique des notions de base.

 

 

  • Pentateuque et Livres historiques

Père-Michel-Garat

Père Michel GARAT                                                                                                 24h / 4 ECTS

8 Vendredis  9h-12h

19 octobre, 9 – 30 novembre, 14 décembre 2018, 15 février, 15 mars, 12 avril, 10 mai 2019

Depuis plus d’un siècle, jusque dans les années 80, une hypothèse tendait à s’imposer et laissait entrevoir le Pentateuque comme une série de quatre documents, appartenant à des époques distinctes, réunis autour du 5°siècle en un ensemble de cinq livres pour constituer la Torah ou la Pentateuque. C’était l’hypothèse documentaire de Welhausen. Elle est largement remise en cause, mais personne n’est capable de rendre parfaitement compte de la constitution du Pentateuque, même si des éclairages pertinents sont régulièrement apportés. Aujourd’hui, la période d’ « édition » de la Torah reste la même : autour du 5° siècle av. J.-C.  La composition la plus ancienne des diverses strates ne remonte pas à la période de David mais plutôt à celle de Josias (7° siècle). Il reste difficile de comprendre comment et pourquoi un tel monument a été composé, car il présente une grande variété de sources, de genres, et de théologies parfois en tension. Les visions deutéronomiste (Dtr) et sacerdotale  (P) de l’histoire d’Israël ne sont pas tout à fait les mêmes. Cependant il est une approche des récits, plus globale, qui invite au travail de lecture du texte tel qu’il nous parvient, sans trop se préoccuper de la préhistoire du texte, c’est l’approche linguistique, narrative ou sémiotique. Nous lirons à l’aide de ces outils quelques passages significatifs dont  Gn 1.2.3. L’étude des livres historiques déborde largement le Pentateuque, et s’étend jusqu’aux livres d’écriture deutéronomiste : Josué, Juges, 1.2.Rois, et 1.2.Samuel, ainsi que les livres des Chroniques.

 

 

  • Les sacrement de l’Eglise

Père Jean-René PREDAIGNE                                                                                                 12h / 2 ECTS

4 Vendredis  13h30 à 16h30

19 octobre, 9 – 30 novembre, 14 décembre 2018

On ne peut parler des sacrements sans évoquer l’Église qui les a fait naître de sa pratique et qui en est le lieu vivant de leur célébration. Enracinés dans l’Écriture, ils se précisent dans les gestes de Jésus. Ils se déploient dans des rites mais sont inséparables de la foi pascale et du don de l’Esprit. La Tradition a élaboré des concepts pour scruter le « Mystère » d’un Dieu qui se donne ainsi à l’homme dans les « saints mystères ».

 

 

  • La Constitution Conciliaire sur la Sainte Liturgie

Père  Jean-René PREDAIGNE                                                                                                 12h / 2 ECTS

4 Vendredis  13h30 à 16h30

15 février, 15 mars, 12 avril, 10 mai 2019

La constitution « Sacrosantum concilium » de Vatican II est le point d’arrivée du renouveau de la liturgie engagé par le Mouvement liturgique, que le constitution reconnaît comme « un signe des dispositions providentielles de Dieu au sujet du temps présent, comme un passage du Saint-Esprit dans son Église ». (SC, n°43)

Le cours invitera à entrer dans l’intelligence de la première constitution conciliaire votée le 4 décembre 1963. Il conduira à connaître les sources auxquelles elle a puisé son esprit authentique, à savoir la compréhension du mystère chrétien, de l’image de communion de l’Église, de la liturgie comme célébration rituelle du mystère du salut. Il soulignera enfin la pertinence des principes qui l’ont inspirée et des enjeux pour aujourd’hui.

 

 

  • L’Histoire de l’Église au temps des Réformes de l’époque moderne

Mr Etienne ROUSSEAU-PLOTTO                                                                                                12h / 2 ECTS

2 Samedis  : 9-12h ;  13h30-16h30

30 mars et 25 mai 2019

L’Église des XVe-XVIIe siècles est bouleversée par des changements profonds qui suivent les mutations de la Renaissance puis de l’Âge baroque. Elle éprouve un besoin profond de renouveau, lié aux nouvelles dévotions, à la diffusion de l’imprimerie, aux évolutions sociales et au mouvement d’expansion économique et géographique de l’Europe. La Chrétienté médiévale se disloque sous l’action de réformateurs : des églises protestantes se développent pendant que le catholicisme, fidèle à la papauté et à la « tradition » subit également des bouleversements (une Contre-Réforme ?). Des communautés nouvelles comme la Compagnie de Jésus, une formation accrue des membres du clergé, les exigences des laïcs inquiets de leur salut et un élan missionnaire à l’échelle mondiale constituent un tournant prodigieux. Nous étudierons quelques facettes de ces changements en nous appuyant sur quelques grandes personnalités (Luther, Calvin, Ignace de Loyola, Sainte Thérèse d’Avila par exemple), sur l’histoire des arts, les courants spirituels et théologiques, l’analyse du Concile de Trente, et sur une riche bibliographie. Cette période cruciale permet de mieux comprendre les tensions et mouvements dynamiques de l’Église (au sens large) que connaît notre XXIème siècle.